. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Lettre au D.G de la Société Générale à Nouakchott

Mardi 6 Février 2018 - 10:34

Lettre au D.G de la Société Générale à Nouakchott
Cher monsieur,
 
De retour à Nouakchott après quelques de mois de déplacement, j’ai pu constater combien la banque a redoublé d’efforts pour améliorer le service. Ainsi avec la numérotation sur écran, voix à l'appui, il n’y a plus foule derrière le dos du client quand il fait ses transactions au guichet comme on le voit ailleurs. Tout le monde est bien installé sur un siège à attendre son tour. Nous en avons parlé sur les réseaux sociaux et tout le monde s’en félicite. D’autres banques et sociétés de la place s’y mettent mais c’est encore manuel.

Si je me permets de vous écrire cette lettre publique c’est que je n’ai plus de contact au cœur de la banque depuis le départ de l’ex-DG toujours à l’écoute des clients, monsieur Vernet. Ne sachant où déposer un courrier, à vous, destiné et ne connaissant pas votre nom, je n’ai d’autre choix que de vous écrire via ce canal afin d’être sûr que mes mots vous arriveront tels quels sans délai.

Ne m’en voulez pas de vous dire ce qui se passe car je reste un ami de la banque dont je suis satisfait des prestations assurées par un personnel hautement techniquement qualifié avec bonne humeur. Ne comptez pas sur moi pour vous dire qui sont les acteurs de cette situation, ce qui importe c’est que des mesures soient prises pour plus de confidentialité.
 

Nouakchott est petit et le marché du travail étant ce qu’il est, on trouve dans toutes les banques la sœur de tel, son épouse, son frère, son cousin ou l’ami de tels et tels. Tout le monde se connaît et sans être une célébrité, juste en appartenant à une famille connue, nul n’est à l’abri de voir circuler ses informations bancaires. Il n’y a rien à faire ! Ainsi dans les salons, on entend que tel a déposé tel nombre de millions, tel autre est endetté, à telle enseigne que les gens préféraient garder leur argent chez eux jusqu’aux dispositions à l’heure des nouveaux billets obligeant les plus récalcitrants à transformer leur capital en monnaie virtuelle.

Jusque-là, la Société Générale n’y est pour rien surtout que je n’ai jamais entendu parler de telles fuites venant de là comme on n’entend personne se plaindre de trafics visant à dépouiller discrètement les clients via les chèques de guichet. Ça s’est vu ailleurs et pas plus tard qu’il y a quelques semaines une grande banque de la place a été victime d’un braquage interne de comptes par des opérateurs.

Si les gens viennent à la Société Générale, malgré des frais bancaires non négligeables ( une attestation de solde de deux lignes en noir et blanc à 19.000 MRO ) c’est pour l’assurance d’avoir un service selon les normes et la rigueur d’une solide banque internationale bien implantée même en Afrique. 
 
Aussi imaginez ma surprise quand ayant souscrit au service SGM-onligne pour connaître à l’occasion le solde du compte, j’assiste au moment de retirer mon code au procédé professionnel suivant : à l’agence, dans son bureau mon interlocuteur demande à un autre opérateur d’aller chercher le papier. Ce dernier note mon numéro de compte et disparaît à l’étage. Il en revient avec deux feuilles qui étaient manifestement pliées contenant mon nom et le code du service ! Si les feuilles étaient pliées avec un bord empêchant de voir le code c’est pour le client. Comment peut-on ouvrir l’enveloppe sans ma présence et la faire circuler de main en main via plusieurs opérateurs chacun pouvant noter le nom et le code ? C’est tout à fait scandaleux.
 
Il n’y a rien dans mon compte qui mérite tant de secrets et tous les opérateurs de Nouakchott peuvent savoir ce qui s’y passe, cela ne me dérange pas, c’est par principe, qu’à défaut de changer de numéro de compte, je réclame au moins un code privé livré dans une enveloppe qu’un seul agent ouvrira devant moi. Libre à lui de le regarder puisque c’est mon banquier mais au moins que je sache qui seul a vu mon code.

Pour les cartes visas c’est pareil, chez vous comme ailleurs, aucune discrétion. L’agent lambda a devant les yeux un tas de cartes à donner aux clients avec donc à disposition sous les yeux le numéro de la carte, date de validité et code à 3 chiffres derrière. Avec ça, vous achetez ce que vous voulez en ligne. Chez vous comme ailleurs, il n’existe aucune assurance en cas de piratage et rien n’est prévu pour sécuriser les achats en ligne. Ailleurs, les cartes sont livrées avec un certain nombre de codes que la banque renouvelle à l’occasion car vos VISA donnent directement accès au compte du client.

Il faudrait donc que les normes de sécurité en Europe soient appliquées en Afrique ou du moins que quelque chose soit fait dans ce sens sinon les gens auront toujours peur de lier une VISA à leur compte surtout dans des pays comme le nôtre où l’état espionne qui il veut en toute impunité mais en plus l’espionnage numérique est une activité nationale en pleine croissance vu la facilité d’usage de logiciels disponibles  sur Google.

Si vous êtes un personnage plus ou moins public, demandez à quelqu’un de refaire l’installation de votre ordinateur et soyez certain de la suite. Accepter un téléphone en cadeau, c’est pareil et même pour Whatsapp désormais prêtez une seconde votre téléphone à quelqu’un pour appeler et en un clic toutes vos conversations apparaissent sur son téléphone. Un jeu d’enfant.

Pour finir, j’ai demandé à plusieurs reprises dans plusieurs bureaux de plusieurs agences d’avoir par écrit un papier de la banque qui stipule quels sont les frais pratiqués notamment à propos de la VISA que j’utilise à l’occasion quand je suis en déplacement : les uns me répondent que c’est 2% à chaque utilisation à l’étranger plus environ 3 ou 4000 MRO par mois, d’autres viennent de me dire qu’il y a une nouveauté à savoir que ce serait en plus 3 ou 4000 MRO à chaque usage mais que l’information n’est pas encore publique.
 
Peut-on avoir des informations définitives et officielles sur le sujet ?
 
Voilà les quelques informations que je tenais à vous faire parvenir pour améliorer le service déjà excellent de la Société Générale. J’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur sinon tant pis.

Cordialement

VLANE

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche