. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre de la Défense nationale supervise à Akjoujt en compagnie du chef d'état-major de la gendarmerie nationale l'inauguration d'un camp militaire

Mardi 30 Avril 2019 - 18:49

Le ministre de la Défense nationale supervise à Akjoujt en compagnie du chef d'état-major de la gendarmerie nationale l'inauguration d'un camp militaire
Le ministre de la Défense Nationale, M. Yahya Ould Hademine, a supervisé, mardi à Akjoujt, en compagnie du chef d'état-major de la gendarmerie nationale, le général de division Soultane Mohamed Assouad, l'inauguration du nouveau camp du groupement de riposte rapide, de contrôle et d'intervention, relevant de l'état-major de la gendarmerie nationale.

Il s’agit d’une caserne composé d'un centre de commandement du groupe, de hangars pour stationnement de véhicules, de magasins, d'une mosquée, des réfectoires, de salles de bain, des logements pour officiers et sous-officiers, d'une salle de sports, d'un centre de garde, d’une place pour la levée des couleurs, de deux entrées dont l’une est principale et la seconde de réserve, en plus des ateliers de réparation de véhicules.

Le groupement spécial de riposte rapide, de contrôle et d'intervention a été créé, le 14 décembre 2017, en vertu d’un arrêté conjoint des ministères de la défense nationale, de l’intérieur et de la décentralisation et de la justice.

Il est concerné pour un certain nombre d’opérations interventionnelles sur l’ensemble du territoire dont notamment la lutte contre la criminalité organisée, contre bande dans toutes ses formes et contre les crimes contre l’humanité.

Le groupement comprend trois cellules : cellule de la logistique, cellule de renseignement et cellule de police judiciaires, en plus de trois bataillons pour le combat équipés des moyens logistiques lui permettant d’intervenir et d’exercer ses missions à tout moment et dans différentes conditions.

La séance inaugurale, marquée par la présence du wali de l’Inchiri, M. Zayed Ladhane Ould Valimou, a donné lieu à une revue des éléments du groupement au cours de laquelle, le ministre a salué un certain nombre de chefs de bureaux et directions à l’État-major de la gendarmerie nationale.

S’exprimant pour l’occasion, le colonel Nemine Ould Isselmarbih, chef de bureau des casernes à l’Etat-major de la gendarmerie nationale a précisé que la nouvelle formation, qui s’installe sur une superficie de 1400 km2, a nécessité un financement du budget de l’Etat de l’ordre de 32 millions MRU.

Sa création intervient dans le but de répondre aux exigences de la vie professionnelle et sociale des éléments du groupement afin d’y garantir un rendement professionnel effectif et pérenne et de pouvoir remplir leurs missions à tout temps et en tout lieu.

Il a également détaillé les différentes composantes de la caserne qui tiennent compte des exigences du confort et de loisir des éléments du groupement.

Le ministre a enfin fait le tour de la caserne où il a suivi des explications sur chaque composante de l’édifice.

La cérémonie inaugurale s’est déroulée en présence du maire et autorités militaires et civiles de la wilaya.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche