. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le français victime collatérale des rivalités inter-mauritaniennes

Mardi 13 Mars 2018 - 21:00

Le français victime collatérale des rivalités inter-mauritaniennes
On assiste , près de 60 ans après l’indépendance , à l’émergence d’un très fort sentiment anti-français dans la majorité de la composante maure de la population . Beaucoup plus fort que dans d’autres anciennes colonies françaises où leur colonisation était plus brutale et leur indépendance plus mouvementée comme en Algérie où la guerre d’indépendance a coûté plus d’un million de morts côté algérien !!!!

Pour justifier ce sentiment on avance toutes les raisons : la France est le pire colonisateur , elle a essayé de nous acculturer en nous imposant sa langue et sa culture qui , même après son départ , continuent à être maintenues par des traîtres et des espions à sa solde qu’elle a formés dans ses écoles et à qui elle a remis le pouvoir après son départ et qui infiltrent encore notre tissu politique et économique , sa colonisation était sanglante et nous y avons résisté vaillamment et pour le symboliser nous avons changé l’hymne et le drapeau , elle n’a pas construit chez nous d’autoroutes de grattes-ciel des centrales électriques ou des universités .... elle a pillé nos richesses et intervenu dans notre vie politique d’où notre faillite sociale et économique et les dictatures qu’elle place à la tête de notre pays depuis les indépendances , elle soutient Israël ....

En fait tout cela n’est que prétexte . La France n’est pas pire que les autres anciennes puissances coloniales et cette aversion soudaine de tout ce qui est français qui surgit après un temps de latence de plus de 60 ans est expliquée plus par des dissensions internes que par un nouveau couac dans nos relations avec l’ancienne métropole ou par son passé colonial avec nous qui n’était pas plus brutal qu’avec d’autres pays qui continuent malgré tout à entretenir avec elle des relations plus ou moins pacifiées . Le problème est plutôt liée a sa langue , le français .

En effet , la frange negro-africaine de notre population tient , pour des raisons qui lui sont propres au maintien du français dans un système bilingue comme langue de communication et d’ouverture avec l’extérieur et surtout avec l’environnement culturel et régional immédiat . Les maures , dans le but de gommer tous les particularismes linguistiques et culturels pour créer une société homogène où les negro-africains isolés de leur environnement culturel finiront par être assimilés, usent de tous les arguments et les subterfuges . L’argument massue de la religion qui a consisté à dire que l’arabe est la langue du coran et de la religion ayant échoué il fallait trouver autre chose .

On propose de transcrire les langues nationales et les enseigner à tous les enfants en contrepartie de l’abandon du français , langue moribonde qui ne véhicule plus les sciences et qui sera remplacé par l’anglais , langue dominante , diront certains . Les négro-mauritaniens ont bien compris que refuser un systèmes a 2 langues pour le substituer par un système à 5 langues est un leurre .

Comme dernière trouvaille il fallait diaboliser la France et culpabiliser tout celui qui se réclament de sa culture et demande le maintien de la langue du colonisateur monstrueux . Même les maures ayant été formés en français défendent majoritairement l’arabisation par militantisme et par solidarité avec le reste du groupe !!!! 

Dans cette guerre de tranchée les positions se radicalisent et aucune éclaircie n’est à l’horizon !!!

source Ahmed Amou Ould Moustapha  ( FB )
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 16:07 Tout est beau mais tout est faux.

Jeudi 20 Septembre 2018 - 22:14 Vers quel Gouvernement se dirige-t-on ?

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche