. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Ivresse du pouvoir à Mauritania Airlines : qu’est-ce qui a pris Amal Mint Maouloud ?

Mercredi 20 Novembre 2019 - 09:30

Ivresse du pouvoir à Mauritania Airlines : qu’est-ce qui a pris Amal Mint Maouloud ?
La Mauritanie a changé, même les courtisans du pouvoir, de père en fils, estiment démodé de virer un père de famille pour presque rien car dans des pays comme les nôtres cela revient à tirer sur toute sa famille, femme et enfants. Tout le monde en a assez de cette terreur psychologique qui paralyse tous les fonctionnaires et même les gens du privé où nul n’est à l’abri d’être viré pour presque rien : pour survivre il faut paraître plat, s’activer comme un domestique qui tient à son maigre salaire, prendre des airs de courtisan, éviter tout regard ou tout geste trop humain.
 
Quel plaisir certains dirigeants trouvent-ils à être entourés de collaborateurs éteints ou cireurs de pompes ? C’est se priver de leur intelligence et d’une meilleure compagnie que de cultiver cette atmosphère d’esclavage en milieu professionnel.
 
Tout le monde a été choqué d’apprendre qu’un cadre de Mauritania Airlines a été limogé du jour au lendemain à cause d’une photo prise avec Aziz avec son accord lors de son retour au pays. Pour ma part, j’ai toujours été admiratif de l’ingénieure en mécanique des fluides et je doute encore qu’elle soit l’auteure de cette violence psychologique à cause d’une photo autorisée.
 
Nous attendons des explications car cela concerne tous les mauritaniens. On se souvient, sous le régime précédent, qu’un jeune directeur de Radio Mauritanie avait viré quelqu’un avec autant de légèreté pour plaire au pouvoir. Il a dû faire machine arrière, même sous Aziz, car la Mauritanie a changé, les militaires se sont civilisés et le pouvoir essaye, autant que faire se peut, de tendre vers les canons démocratiques.
 
On peut comprendre qu’Amal Mint Maouloud ait les nerfs à fleur de peau dès qu’il s’agit de son bienfaiteur surtout qu’il est le plus puissant chef d’Etat que la Mauritanie a connu, ayant prouvé que tout lui obéit sans coup férir. Ils sont quelques-uns, beaucoup de « jeunes » qu’Aziz a propulsés dans des sommets qu’ils ne pouvaient imaginer et c’est tout à leur honneur d’essayer de le défendre quand c’est possible mais c’est desservir leur bienfaiteur et l’image du régime actuel que d’agir avec l’abus de pouvoir le plus inique qui soit.
 
Madame l’ingénieure a agi sans penser aux conséquences sur l’image de Ghazouani fraîchement élu qui essaie par tous les moyens d’être diplomate avec tous pour aller de l’avant. La voilà qui agit comme si Aziz était encore son patron alors que même lui a été souvent clément avec les gens qui ont abusé de son image jour et nuit pendant 10 ans. On peut tout lui reprocher mais personne ne peut dire qu’il ait été toujours injuste avec ses ennemis du monde virtuel les plus radicaux ne lui épargnant aucune diffamation présumée car étant dans l’impossibilité de prouver toutes leurs accusations.
 
Si se confirme le motif du licenciement pour cause de publication d’une photo autorisée au sortir de l’avion alors il faudra mettre ça sur le compte d'une erreur de jeunesse de la directrice générale et essayer de trouver une solution. La Mauritanie est un pays où les gens sont mal payés, où être un cadre oblige à mille concessions qui frisent parfois l’humiliation au quotidien en fonction du boss du moment, être viré du jour au lendemain pour presque rien, surtout quand on a des qualifications dans un domaine particulier, c’est un crime psychologique et un séisme familial.
 
De grâce, assez des abus de pouvoir dignes des temps anciens qui n’honorent pas ceux qui les administrent et paralysent par la terreur psychologique les forces vives qui seraient plus utiles au pouvoir, comme au pays, en étant à l’abri de pareil procédé inhumain.  Il ne faut pas oublier que derrière chacun il y a une famille, des enfants. Il y a mille façons de blâmer quelqu’un de façon efficace avant de le jeter à la rue pour presque rien.
 
Ahmed Ould Soueid Ahmed


chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche