. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Ely est-il mort de chantage aux écoutes ?

Mercredi 26 Juillet 2017 - 12:06


Vu qu'il était acteur principal de cette affaire du sénat de l'aveu même de Ghadda, j'espère qu'Ely Ould Mohamed Vall, allah yarahmou, n'a pas eu une crise cardiaque sous le choc d'une menace de rendre publiques certaines conversations. Cette affaire Ghadda fait désormais trembler toute la république car chacun se savait sur écoute et tout le monde a fini par vivre avec ça mais jamais quelqu'un ne pouvait imaginer qu'un pouvoir mauritanien, dit civilisé, irait jusqu'à rendre publique la vie privée de quelqu'un qui ne menace en rien la sécurité nationale.

Le sénat a rejeté les amendements le 17 mars, Ely a une crise cardiaque un mois et demi plus tard le 5 mai, il était à la tête de la manoeuvre selon Ghadda qui fait un accident  le 7 juillet suivant où ses téléphones tombent dans les mains de services spéciaux mais bien avant ça ceux de l'homme de Bouamatou, Ould Debagh aussi intermédiaire financier selon les enregistrements rendus publics ;  la presse en parle dès le 15 mai en disant depuis plusieurs jours .

Reste à savoir si des informations sensibles dues à des écoutes contre Ely ont pu tomber entre leurs mains. Vu l'amateurisme des opposants, ce ne serait pas étonnant d'imaginer Ely victime d'abord de la bêtise des civils.

http://taqadoum.mr/fr/2017/05/15/la-gendarmerie-de-rosso-confisque-les-telephones-et-lordinateur-de-mohamed-ould-debagh/
 
 

Mohamed Ould Ghadda sachant ses conversations dans les mains en question, il a préféré ne pas se taire plutôt que de vivre dans la peur sous la menace.  Il ne faut jamais succomber au chantage quel qu'il soit quel qu'en soit le prix. Il vaut mieux assumer quel qu'en soit le prix et retirer ainsi au maître chanteur la jouissance de vous tenir comme un esclave toute votre vie sachant surtout qu'il y a toujours moyen de rendre les coups quand on n'a plus rien à perdre.

https://www.youtube.com/watch?v=f3iSxEKWWJg&t=4s
 
Tout ce que le pouvoir a gagné avec cette affaire c’est qu’on ne parle plus que de ça. La terrible sortie  suicidaire de Ghadda à la télé avouant  à l’avance qu’il a dit du mal de tel et tel personnalités même de l’opposition donne du crédit à ses paroles et ruine la campagne d’Aziz pour le référendum.
 
Voilà Aziz qui court de ville en ville avec un discours de robot, sans envolée, sans passion, sans unité, ruinant le peu de crédibilité qu’il lui restait. Quel retournement de situation depuis 2008.  Vu l’atmosphère qui règne dans le pays désormais, heureusement que l’armée est bien tenue et ne cherche pas à plonger le pays dans l’aventure sinon Aziz risquerait de goûter à ce qu’il administra à d’autres à savoir être jeté dans un pick-up.
 
A ce rythme si Aziz ne retrouve pas ses esprits au plus vite, les deux prochaines années risquent d’être pour la Mauritanie une aventure sans tête ni queue…

 Cette affaire rappelle le coup ordurier de l'administration Bush jr dans l'affaire Plame Wilson :

« un scandale américain qui met en cause l'administration Bush. Cette affaire a dévoilé l'identité d'un agent secret de la CIA, Valerie Plame, laquelle était l'épouse d'un ambassadeur américain, Joseph Wilson, qui avait démenti la vente d'uranium par le Niger à l'Irak, ce qui mettait en difficulté le président des États-Unis, Georges W. Bush. » 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Plame-Wilson

VLANE

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | religion | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | désintox | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une


Recherche

Pendant ce temps...